FRAGILE

FRAGILE..

Si fragile qu’il n’en reste rien aujourd’hui..

 

Cette toile peinte aux bâtons d’huile de 100 X 100 cm a été perdue, tant sa composition me sembla, dans un moment malheureux, inintéressante..

Quelle faute de discernement de ma part ! J’aurais dû la mettre de côté, la cacher même! pendant des mois , voire des années si nécessaire!

Non, j’ai préféré la recouvrir, l’effacer, quitte à n’en rien faire du tout.. comme ça, d’un geste désespéré..

Je me suis promis que je ne ferai pas la même erreur deux fois..

Aujourd’hui, je l’aime bien.. quand je la regarde, je comprends que j’aurais dû accepter l’errance, les gestes hasardeux qui m’ont gênée dans la réalisation de cette oeuvre.

Je me souviens très bien avoir laissé glisser mes gestes sous la pression du bâton d’huile, sans ne rien respecter du tout ce que j’avais appris jusque là. Du moins, c’est ce que je croyais.

Je m’étais laissé surprendre par les pigments et les lignes presque droites sans me préoccuper du résultat. Je me souviens aussi avoir pensé : »ce n’est qu’un test, un brouillon ».

J’ai eu tort de vouloir me mettre à la place du spectateur, en appréhendant le regard d’un  éventuel acheteur, car je pensais que ce tableau jetterait le discrédit sur le reste de ma production, tant il était différent des autres.

Je le regrette pleinement.

Qu’à cela ne tienne ! je ne tiens jamais les promesses que je me fais à moi-même..trop incertaine, jamais sûre de rien, avec un manque de confiance évident..

 c’est bien ce que me renvoit cette toile colorée, vive et enjouée .

La leçon est apprise, je tâcherai dorénavant d’assumer les chemins de traverses que j’emprunterai à l’avenir..

 

%d blogueurs aiment cette page :