Peindre pour avoir la paix..

C’est comme pouvoir crier sans se faire entendre, se faire autant remarquer en donnant à entrevoir, voire à voir, qu’en dissimulant sa fausse pudeur aux yeux du monde, en feignant de n’en n’avoir rien à faire, bien au contraire!

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑